[DIY] #31 Masque avant shampooing pour cheveux blonds

Bonjour, je reviens aujourd’hui avec une autre recette pour les cheveux. Cette fois-ci c’est un masque avant shampooing pour cheveux blonds.

masquecheveux01

La recette

Ingrédients

Phase huileuse

  • 5% d’HV de ricin
  • 5% d’HV de macadamia
  • 5% de macérât huileux de monoï
  • 5% d’emulsan
  • 3% d’alcool cétylique

Phase aqueuse

  • 52.9% d’infusion de henné blond à 10%

Ajouts

  • 20% de gel d’aloé vera
  • 3% de provitamine B5
  • 0.5% d’HE de citron
  • 0.5% d’HE de lavande
  • 0.25% d’HE de bay st thomas
  • 0.25% d’HE d’orange
  • 0.6% de cosgard

Marche à suivre

Après avoir bien désinfecter les ustensiles et le contenant, placer dans deux contenants séparés la phase aqueuse et la phase huileuse. Les placer au bain marie jusqu’à complète fonte de la phase huileuse. Ensuite ajouter la phase aqueuse à la phase huileuse et mélanger jusqu’à former une émulsion (avec ces fortes chaleurs, j’ai utilisé un bain marie d’eau froide pour accélérer la prise de l’émulsion, c’était très efficace). Une fois l’émulsion prise, vous pouvez ajouter les ingrédients supplémentaires un à un en mélangeant bien entre chaque ajout. Vous pouvez mettre en pot.

Pour suivre pas à pas en image comment faire une émulsion, je vous renvoie à cet article.

masquecheveux02

Mon avis

Pour une première recette de masque cheveux, je trouve que la texture est très agréable à appliquer. Avec une utilisation sur cheveux secs, je ne peux pas encore voir si le henné blond a un effet sur l’éclaircissement de mes cheveux dans le cadre de ce masque,  je pense qu’il faut plus d’application. En revanche, leur texture était très souple et brillante une fois avoir lavé mes cheveux. Il faut savoir que j’ai laissé poser le masque pendant 6h avant de laver mes cheveux. Le masque a été complètement absorbé par mes cheveux. Je pense qu’appliquer une plus grande quantité est possible. Également, un effet sera bon si on laisse le masque posé moins longtemps. Quelque chose d’étrange, quand j’ai rincé le masque, j’ai eu l’impression que mes cheveux étaient « propres ».

En conclusion je dirais que ce masque est hydratant et nourrissant juste comme il faut pour mes cheveux. Pour une première recette de ce type, je suis très contente !

A très bientôt !

Laura.

Publicités

[DIY] #30 Shampooing solide cuir chevelu irrité

Bonjour, je vais vous présenter aujourd’hui une recette de shampooing solide. J’ai une mauvaise expérience avec les shampooings solides et les shampooings en général, du fait de mon cuir chevelu ultra sensible. A partir du moment où il y a des sulfates, mon cuir chevelu se met à produire des pellicules (glamour…) et ce, même avec le sodium coco sulfate (SCS) que l’on retrouve dans les produits de la gamme allemande Alverde, qui est sensé être plus doux que le sodium laureth sulfate. Je vous renvoie à cet article où je détaille une revue de shampoing Alverde (ici).

Du coup je teste en ce moment le tensioactif sodium lauryl sulfoacetate, qui est encore plus doux pour le cuir chevelu. Aromazone préconise de ne pas l’utiliser seul, pour ma part, j’ai fait une expérience qui parait bien réussie.

shgp01

La recette (pour 2 shampooings solides)

Ingrédients

  • 60g de SLSA
  • 20g d’eau
  • 8g de poudre de Sidr
  • 5g de pivoine en poudre
  • 5g de poudre d’Orange
  • 2g de provitamine B5
  • 9g d’HV de macadamia
  • 25gtes d’HE de citron
  • 25gtes d’HE de lavande
  • 25gtes d’HE de bay St Thomas

Marche à suivre

Après avoir bien désinfecté les ustensiles et le contenant, placer dans le contenant le SLSA et l’eau. Placer ce bol au bain marie et mélanger jusqu’à obtenir une pâte visqueuse. Vous pouvez ajouter les 3 poudres dans un deuxième temps, après avoir enlevé le bol du bain-marie. Et enfin vous pouvez incorporer les ajouts liquides. Ce mélange n’a pas besoin de conservateur car l’eau ajoutée, se sera évaporée très rapidement (le but étant qu’il soit solide…). Une fois tout bien mélanger, il faut tout simplement remplir des petits contenants, moi j’utilise des contenants de pâtisserie que je n’utilise que pour la cosmétique. Il faut attendre au moins une journée pour pouvoir démouler et ensuite j’ai patienté 1 semaine pour être sure que toute l’eau se soit évaporée et que le shampooing soit bien dur.

shgp02

Mon avis

Après une utilisation, je peux vous dire que le tensioactif SLSA ne m’a pas irrité le cuir chevelu. J’ai fait un test en n’utilisant aucun autre produit pour m’assurer que c’était bien le shampooing qui agissait (d’habitude je finis mon shampooing par un rinçage au vinaigre de cidre avec du jus de citron et du miel et je fais un bain d’huile de temps en temps avant mon shampooing). Du fait de la présence de la poudre d’orange, mes cheveux sont très brillants. Ensuite je pense que d’avoir ajouté de la poudre de sidr améliore la mousse et l’efficacité du shampooing, ce qui est très agréable, ayant pris l’habitude de n’utiliser que des shampooings avec des bases lavantes comme le decyl glucoside qui ne mousse franchement pas beaucoup. La poudre de pivoine ainsi que l’HE de lavande vont permettre à mon cuir chevelu d’être apaisé. L’HE de lavande combinée avec l’HE de citron vont également assainir mon cuir chevelu à tendance grasse. L’HE de bay st thomas ainsi que la provitamine B5 vont quant à elles fortifier mes cheveux et leur permettre de se détériorer moins vite.

Je valide donc ce shampooing, et Chéri également.

shgp03

A très bientôt !

Laura.

[DIY] #29 Stick nourrissant pour les talons

Bonjour, j’espère que vous vous êtes bien reposé pendant les vacances et pour celles pour qui ce n’est pas terminé, profitez-en bien !

Pour ma part, mes vacances m’ont vraiment fait du bien. Je me suis vraiment reposée !

Je reviens avec un article pour les pieds (encore !) mais cette fois-ci sous forme de stick. Je me suis largement inspirée d’une vidéo de Eve.

Je vous laisse avec la recette.

29-produit

La recette (pour remplir 3 petits sticks de chez Aromazone)

Ingrédients

  • 2,5g de BV de karité
  • 2,5g de MH de monoï
  • 5g de BV de mangue
  • 2,5g d’HV de macadamia
  • 2,5g d’acide stéarique
  • 2,5g de cire d’abeille
  • 2,5g d’argile rose

29-ingrédients

Marche à suivre

Après avoir bien désinfecté les ustensiles et le contenant, placez les ingrédients dans un bol sans métal (l’argile n’apprécie par le métal) et placez-le au bain-marie. Tout en mélangeant, faites fondre les ingrédients. Une fois fondu, vous pouvez transvaser le mélange dans les petits sticks. Attendez quelques heures avant d’utiliser, que les sticks soient bien durs.

29-zoom

Mon avis

Par rapport aux autres produits pour les pieds que j’ai déjà montré sur mon blog, cette recette ne contient qu’une phase huileuse. Cependant, elle n’en est pas plus grasse. Elle pénètre très bien et a une odeur divine de monoï (grâce au MH).

Je l’ai également essayé (avant de la mettre sur les pieds bien sûr!) sur les lèvres, et bien cette recette est également parfaite pour les lèvres, je dirais qu’elle est même plus efficace pour les lèvres que pour les pieds ! En effet elle est très pénétrante sur les pieds ce qui est bien, mais du coup on a l’impression de n’avoir rien mis… Alors que sur les lèvres, ce « baume » reste plusieurs heures à protéger les lèvres.

De plus, il est suffisamment dur, je pense, si l’on a des pieds non crevassés, mais avec mes pieds tout moches, tout crevassés, les sticks se vident à une allure folle, car le produit n’est pas assez dur.

En conclusion, je ne pense pas refaire cette recette pour un soin des pieds, mais plutôt pour les lèvres. Si je veux refaire un stick pour les pieds, j’augmenterais la part d’acide stéarique et de cire d’abeille pour faire un produit plus dur.

29-test

La prochaine recette sera pour les cheveux, pour changer :)

A très bientôt !

Laura.

[Empties] #3 Trier ses ingrédients cosmétiques

Bonjour, je reviens aujourd’hui pour vous faire un article un peu particulier. En effet, je me suis rendue compte que j’avais beaucoup d’ingrédients cosmétiques home-made ayant dépassés la date de péremption. Du coup je me disais que ça pouvait être sympa de vous montrer comment j’ai trié ces produits.

vide1

Comme vous pouvez le voir, il y en a un paquet, je crois que c’est la deuxième fois que je fais du tri depuis que je fais mes cosmétiques moi-même.

Je me suis rendue compte également que certains ingrédients n’avait même pas de date de péremption voire aucune étiquette. Ces produits proviennent essentiellement de trocs que j’avais effectué sur Facebook et que finalement je n’utilisais pas.

vide3 vide2

D’un coté les ingrédients ayant passé la date de péremption, de l’autre ceux où je ne connais même pas la date de péremption.

Au final le tri a été très rapide. Tous les ingrédients liquides ont été jetés. Au niveau des huiles il n’y en avais pas, à part un macérat que j’avais effectué et dont je ne me rappelais plus…

Par rapport aux poudres, j’ai fait un tri assez drastique, je n’ai gardé que celles dont je suis sures de me servir rapidement ou qui ne vont pas se modifier avec le temps, l’humidité, etc.vide4

Il ne reste pas grand chose…

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Un haul aromazone était sensé arriver, mais problème de colis, je n’ai rien reçu et bien sûr ça a été payé. J’espère que ça va s’arranger et que je vais recevoir un remboursement. Je voulais faire plein de recettes pour l’été (autobronzant, crème solaire essentiellement) mais du coup je pars en vacances et ces ingrédients ne me serviront pas, j’ai dû acheter de la crème solaire du commerce…

A bientôt,

Laura.

[DIY-basic] #1 L’Emulsion

Bonjour, aujourd’hui je vous parle basique. En effet peut être certaines d’entre vous ne connaisse pas la cosmétique home-made et voudrait savoir comment fabriquer une crème. Ici je vous montre la pratique.

emul1b

Etape 1

Placer dans deux récipients désinfectés, d’un côté la phase aqueuse (eau ou hydrolat), de l’autre la phase huileuse (huile ou beurre + émulsifiant).

Etape 2

Placer ensuite les deux bols dans un bain-marie.

Etape 3

Attendre que les émulsifiants soient fondus complètement.

Etape 4

Vous pouvez alors sortir les bols du bain-marie. Pour ma part, je ne regarde jamais la température des phases aqueuses et huileuses. Dès que c’est tout fondu j’enlève. Ça permet de ne pas trop altérer les ingrédients à cause de la chauffe.

emul2b

Etape 5

Ajouter la phase aqueuse dans la phase huileuse.

Etape 6

Commencer à émulsionner avec un mini-fouet.

Etape 7-8

Si au bout de quelques minutes, l’émulsion n’est toujours pas prise, placer le bol dans une bassine d’eau froide. C’est radical ! L’émulsion prend immédiatement (avec la chaleur des dernières semaines, le bol d’eau froide était très pratique car l’émulsion ne voulait pas prendre).

emul3b

Etape 9

Préparer les ajouts dans des petits contenants. Ici à gauche des ajouts liquides et à droite du gel d’aloé vera (d’ailleurs c’est pas bizarre la couleur, je viens de l’acheter ??)

Etape 10

Ajouter tout d’abord l’aloé vera, bien mélanger pour que tout s’incorpore.

Etape 11

Ajouter ensuite le reste des ajouts, idem bien mélanger jusqu’à complète incorporation.

Etape 12

Votre crème est prête, il ne reste plus qu’à mettre en pot.

emul4

Je vous conseille d’attendre une petite journée avant d’utiliser la crème pour que les ingrédients se mélange bien mais également pour voir si votre crème déphase ou non.

Penser toujours à faire un test avant d’appliquer sur une plus grande zone.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas ?

Bonne journée

Laura.